Maurice : Beachcomber Hotels cible d’une OPA

Hébergement

La direction de Beachcomber Hotels confirme qu'une OPA est bien en cours sur son groupe New Mauritius Hotel (NMH), mais considère qu'elle "n'aboutira pas".
 A la bourse de Maurice, l'action a bondi de 50% en quelques jours, mais l'OPA "n'aboutira pas" estime t-on chez Beachcomber Hotels où l'on se montre serein. Le journal économique mauricien BizWeek, avait annoncé vendredi qu'une OPA de TUI sur New Mauritius Hotel (NMH) qui exploite la marque Beachcomber Hotels serait en cours. Contacté par le groupe hôtelier, TUI a cependant démenti toute OPA. En revanche, il est possible que "certains fonds anglais et chinois soient intéressés" indique t-on chez Beachcomber Hotels, sans en dire plus. Rappelons que dans sa structure actuelle, l’actionnariat de NMH est constitué ainsi : 17,7% detenus par Rogers, 7,1% par Herbert Couacaud l'ex PDG du groupe, 7% par NPF (l'état mauricien) 7%, 2,3% par ENL Investment et 66% par des petits actionnaires. Rappelons également que Beachcomber Hotels possède actuellement dix hôtels (Royal Palm, Dinarobin, Paradis, Shandrani, Trou aux Biches, Le Victoria, Le Canonnier, Le Mauricia) à Maurice, 1 aux Seychelles (Sainte Anne) et 1 au Maroc (Royal Palm Marrakech).

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *