Michel Serres, Matthias Fekl et Xavier Bertrand en tête d’affiche du 64e congrès de l’Umih

Hébergement

Les adhérents de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) se retrouvent au palais des congrès du Touquet du 29 novembre au 1er décembre dans le cadre de leur 64e congrès. Ce grand rendez-vous a pour thème cette année  "Notre métier, c’est la vie", un beau sujet qui sera décortiqué par le philosophe Michel Serres.
 

Pour Roland Héguy, président de l'Umih, ce thème doit "montrer l’importance de la contribution du tourisme et de nos professions à l’économie nationale, à l’aménagement des territoires ainsi qu’à l’emploi.  Notre secteur offre des perspectives de carrières, en France et à l’étranger, à près de 100 000 jeunes en formation chaque année. L’ascenseur social existe et fonctionne encore dans nos métiers". Il rappelle également que ce secteur représente "près d’un million de femmes et d’hommes, entrepreneurs et salariés, tous passionnés et engagés, au service de leurs clients".

Ce congrès débutera mardi 29 novembre à 10h00 par une assemblée générale d’ouverture durant laquelle les adhérents pourront écouter les discours de Daniel Fasquelle, maire du Touquet, Pierre Nouchi, président de l'Umih62, Thierry Grégoire, président de l'Umih Hauts-de-France et de Roland Héguy. Il se poursuivra ensuite avec le discours de Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, ainsi que par une présentation des services mis en place par l’Umih pour ses fédérations départementales et ses adhérents.
 
Mercredi, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur et de la Promotion du tourisme, viendra, on l'espère, apporter de bonnes nouvelles pour relancer la destination France embourbée depuis les attentats.
Puis, chaque branche professionnelle de l'Umih aura son AG. Celle de la branche hôtellerie est particulièrement attendue avec de nombreux sujets d'actualité comme la révision du référentiel du classement hôtelier, les avancées obtenues par l’Umih en matière d’économie collaborative, les discussions sur le projet de loi de finances et le projet de loi de financement de la sécurité sociale, les relations OTA / Hôteliers, et les actions contre Expedia et Booking.com. A noter également deux autres ateliers. Le premier sur l’hôtellerie 3.0. Le second sur les alternatives aux plateformes de réservation en ligne
 
Jeudi, l'Umih abordera les problèmes liés à la sécurité dans les hôtels, restaurants bars ou discothèques. Comme le rappelle le président de l'Umih, "le contexte sécuritaire impacte la vie de nos établissements qui ont été directement visés ou qui sont en première ligne lors d’attaques terroristes". Pour apporter des éléments de réponse, interviendront Patrice Dallem, directeur urgence secourisme à la Croix Rouge, Eric Francelet, commissaire divisionnaire à Paris, Laurent Lutse, président Umih "Cafés Brasseries Etablissements de nuit", Raphaël Saint-Vincent, formateur en prévention du risque terroriste au sein de l’Union des Sociétés d’Education physique et de Préparation Militaire (USEPPM), et Gérard Siad, président SNEG&Co et vice-président Umih "Cafés Brasseries Etablissements de nuit". Puis Michel Serres prendra la parole et échangera avec les adhérents de l'Umih. La journée se terminera par le discours de clôture attendu de Roland Héguy.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *