Movenpick Hotels: Mark Willis, nommé président de la division Asie

Hébergement
Mark Willis, nouveau président Asie de Movenpick Hotels & Resorts.

La chaîne Movenpick Hotels & Resorts cherche à accroître ses résultats dans la région asiatique. Mark Willis prendra ses fonctions en janvier 2018. Il était auparavant en poste chez Carlson Rezidor Hotel Group.

 

Mark Willis prend les rênes de la division Asie du groupe hôtelier Movenpick. Fort de vingt années d’expérience en gestion, exploitation et développement des affaires dans le secteur de l’hôtellerie internationale, il était dernièrement vice-président senior Moyen Orient, Turquie & Afrique chez Carlson Rezidor Hotel Group.

 

Mark Willis rejoindra en janvier 2018 l’équipe exécutive de Movenpick chargée de superviser les activités du groupe hôtelier en Asie. La stratégie d’expansion vise 30 établissements en Asie d’ici 2020. Mövenpick Hotels & Resorts exploite actuellement 12 hôtels et complexes hôteliers* dans six destinations asiatiques.

 

Né en Grande-Bretagne, Mark Willis a suivi plusieurs programmes de gestion à l’Université Cornell aux Etats-Unis et détient  un MBA en affaires internationales de l’Université d’Oxford Brookes au Royaume-Uni.

 

En tant que président de la branche Asie, il succédera à Andrew Langdon, qui se consacrera désormais à son rôle de directeur du développement. Mark Willis et Andrew Langdon seront basés à Bangkok avec leurs familles respectives.

 

*Deux hôtels Movenpick ont ouvert leurs portes cette année : le Mövenpick Resort & Spa Boracay aux Philippines (312 chambres) et le Mövenpick Suriwongse Hotel Chiang Mai (284 chambres, sixième hôtel du groupe en Thaïlande).

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *