NH Hotel : « tous les objectifs de rentabilité ont été dépassés »

Hébergement

NH Hotel Group annonce une hausse du chiffre d’affaires total à 1,57 milliard d’euros, soit 6,5% de plus que l’année précédente. Le revenu par chambre disponible a progressé de 8,5%, l’Ebitda récurrent de 29%  pour atteindre 233 millions d’euros, soit €52 millions de plus que l’année précédente, et le bénéfice net récurrent a été triplé atteignant 34,8 millions d’euros.

Un excellent comportement au Benelux

Selon le PDG de NH Hotel Group, Ramón Aragonés, “en 2017 nous avons dépassé tous les objectifs de rentabilité et de réduction de l’endettement auxquels nous avions souscrit. Cette gestion opérationnelle efficace, jointe aux efforts pour accroître la solvabilité financière et créer une plus grande valeur pour tous les actionnaires, grâce au plan stratégique à l’horizon 2019, ont situé NH Hotel Group dans une position idéale pour affronter les objectifs les plus ambitieux de l’histoire de la société avec des garanties solides de réussite.”

 

En ce qui concerne l’évolution des revenus comparables par marché, il convient de souligner l’excellent comportement du groupe sur les marchés tels que le Benelux, où ils augmentent de 12,8% grâce à l’évolution favorable des villes principales et secondaires aux Pays-Bas, le bon comportement des hôtels rénovés l’année dernière, et la récupération continue de la Belgique. L’Espagne affiche une croissance similaire, avec des revenus en hausse de 11,8%, stimulés par l’extraordinaire évolution des prix et de la demande dans toutes les destinations sur l’ensemble de l’exercice, et malgré les tensions politiques qui ont affecté l’évolution de Barcelone au cours du dernier trimestre de l’année.

 

Quant à l’Italie ses revenus augmentent de 4,5%, mettant en évidence la croissance de Milan et des villes secondaires. Pour sa part, l’Europe Centrale a été affectée, dans son analyse comparative par rapport à l’année dernière, par le calendrier favorable des salons de 2016 en Allemagne et la rénovation de trois hôtels clés à Berlin, Munich et Hambourg en 2017. Cette région connait une croissance de 0,2% pendant l’année, ou de 2,2% si l’on exclut l’impact temporaire des rénovations d’hôtels en cours. Enfin, les revenus de l’Amérique Latine augmentent de 4,5%, grâce au bon comportement de l’activité au Mexique et en Argentine, malgré la dévaluation de la monnaie sur ces marchés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *