Norme Afnor sur les avis : les hôteliers dénoncent une mascarade

La norme Afnor "Avis fiables des consommateurs sur Internet" vient d’être rendue publique. Mais pour l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), c'est une "mascarade" car "les points essentiels", réclamés par les hôteliers, "ne figurent pas dans la norme".L'Umih rappelle que les hôtels et les restaurants sont parmi les plus générateurs d’avis en ligne et rencontrent de plus en plus de problèmes de faux avis, de faux consommateurs ou de chantage à l’avis. Après avoir planché à plusieurs reprises sur cette question, l'Umih considère que "le projet actuel crée une norme a minima, qui, si elle s’applique en l’état, ne résoudra pas les problèmes rencontrés ni par nos professionnels ni par les consommateurs". Roland Heguy, président de l'Umih, estime que c'est une "mascarade qui ne nous permettra pas de fiabiliser durablement et globalement les commentaires sur Internet". L'Umih déplore par exemple l'absence de mention prouvant que l'auteur de l'avis a bien été dans l'établissement critiqué. Ou encore, qu'il n'y ait rien de prévu dans la norme pour que les faux avis soient automatiquement et immédiatement supprimés d'Internet. Il poursuit : "cette norme qui ambitionne de fiabiliser les avis n’arrivera absolument pas à atteindre ce résultat avec les outils mis en place dans le projet de document". L'Umih espère maintenant "que le délai de deux mois de l’enquête publique et la réunion de travail de dépouillement qui aura lieu à l’issue permettront un sursaut du groupe de travail pour créer enfin une norme efficace garantissant la fiabilité des avis sur Internet". 

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *