One&Only s’installe au Rwanda pour ouvrir son 2e établissement Nature Resort

Hébergement

Le nouveau One&Only Nyungwe House situé en bordure de la forêt tropicale Nyungwe dans les paysages montagneux du sud du Rwanda, ouvrira ses portes le 1er octobre prochain.

« Un oasis ultra luxueux qui célèbre chaque once de cet environnement sauvage »

Situé dans une plantation de thé, bordant une forêt tropicale préservée, le domaine One&Only Nyungwe propose 23 chambres et suites qui parviennent à se fondre dans la nature avoisinante.

Subjugué par son nouvel établissement, Philippe Zuber, PDG de One&Only Resorts, ne mâche pas ses mots… « C’est un privilège absolu et un honneur de confirmer l’ouverture du domaine One&Only Nyungwe House, le second de notre collection de Nature Resorts, et de permettre à nos invités d’avoir l’opportunité rare d’explorer cet endroit isolé et sauvage. Nos invités auront la possibilité de partir à la rencontre des chimpanzés, ou de découvrir les singes Mangabey, de flâner au pied des arbres mahogany et d’apercevoir des oiseaux exotiques, des orchidées et autres papillons”. Il ajoute : “Nous avons créé un oasis ultra luxueux qui célèbre chaque once de cet environnement sauvage à travers des petits déjeuners pris à l’aube, des cours de yoga dans des maisons nichées dans des arbres, profiter des méthodes de soins indigènes en plein air, jusqu’aux cocktails de fins de journées autour d’un feu de bois”.

C’est le dernier resort à intégrer la nouvelle collection One&Only Nature Resort, rejoignant l’Emirates One&Only Wolgan Valley en Australie. En 2019, c’est le One&Only Gorilla’s Nest dans le nord du Rwanda qui ouvrira ses portes. Situé au pied du volcan Virunga, le domaine offrira des randonnées afin de découvrir les gorilles.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Cet hôtel a l’air superbe mais pratiquer les feux de bois cela ne me semble pas très écologique. .. j’espère qu’ils respectent des principes rigoureux de respect de l’environnement afin de ne pas – encore une fois- détruire la beauté et l’authenticité de Dame Nature en Afrique!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.