SEH United Hoteliers, « un réseau attractif en pleine dynamique »

Hébergement
SEH United Hoteliers
Stéphane Barrand, directeur général, et Philippe Marguet, président du directoire du groupe SEH.

Avec ses presque 600 hôtels répartis dans 12 pays, le groupe coopératif aux quatre marques (Relais du Silence, Qualys-Hotel, Inter-Hotel et P’tit Dej-Hotel) SEH United Hoteliers accélère son développement. Adhésion de nouveaux membres, internationalisation mais aussi l’arrivée dès l’été prochain d’un complexe hôtelier sous la marque Qualys à Paris, porte de Montmartre. Celui-ci abritera également le siège du réseau.

Nouveau complexe dans le quartier Montmartre à Paris

Chez SEH United Hoteliers, l’heure n’est pas au repli sur soi mais bien à l’ouverture. En témoigne l’arrivée en juillet prochain de son propre complexe hôtelier à Paris sous la marque Qualys-Hotel. Situé sur l’avenue de la Porte de Montmartre dans le 18ème arrondissement, le nouvel ensemble disposera sur 8 étages de 185 chambres, un restaurant de 320 m2, des salles de réunion sur 360 m2, sans oublier le siège social de SEH sur 800 m2. « Cela représente un investissement de 38 millions d’euros financé par le système coopératif. Tout comme les autres établissements, le Qualys-Hotel appartient à ses membres qui sont tous des entrepreneurs indépendants » précise Philippe Marguet, président du directoire.

4 marques, 4 signes de reconnaissance

Car la SEH United Hoteliers puise son dynamisme dans la puissance du système coopératif ainsi que dans la richesse et la diversité de son portefeuille de marques. En effet Inter-Hotel (280 établissements 2 et 3*) qui fête cette année ses 50 ans se veut « la marque de référence en hôtellerie indépendante milieu de gamme ». Les Relais du Silence (170 établissements  » à 5*) qui eux fêtent leurs 50 ans l’an prochain se définissent par « des demeures de caractère dans un environnement préservé ». Qualys-Hotel (60 établissements classés 3 ou 4*) fédèrent des « hôtels haut de gamme à forte personnalité ». Enfin P’tit Dej-Hotel (40 établissements 1 ou 2*) se positionne comme une marque « accessible à tous ».

Accélération à l’international

Au total, ce sont presque 600 établissements, soit quelque 21 000 chambres, que SEH United Hoteliers regroupe. « Le cap des 600 devrait être franchi l’an prochain » annonce Philippe Marguet. Tout simplement parce que « nous avons besoin de grossir avec les actionnaires coopérateurs » ajoute Stéphane Barrand, directeur général, qui met également en avant l’internationalisation du groupe. Ainsi un partenariat a été signé en octobre 2016 avec le groupe espagnol Zenit Hoteles qui intègre 18 établissements dans la coopérative. Un autre partenariat a été conclu en juin dernier avec le groupe allemand GreenLine Hotels. Cette coopération permet aux deux groupes de renforcer leur présence et de développer la commercialisation internationale tout en renouvelant leur engagement commun en matière d’écologie et de développement durable. A noter également que SEH United Hoteliers a ouvert pour la première fois deux hôtels au Québec.

 

En 2016, SEH United Hoteliers, « 4ème groupe hôtelier français », a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 115 millions d’euros, soit une augmentation de 17,3% par rapport à l’exercice précédent. « Les hôteliers indépendants ne peuvent rester seul auquel cas ils auront beaucoup de mal à se commercialiser. Nous sommes un réseau attractif en pleine dynamique. En nous rejoignant, ils bénéficient non seulement d’une marque mais aussi d’économies d’échelle grâce à une mutualisation des coûts. En intégrant SEH, les hôteliers disposent d’une force de frappe commerciale et marketing, une présence sur tous les canaux de distribution et de réservation, une centrale d’achat référençant une centaine de prestataires, sans oublier un important volet formation » résume Philippe Marguet.

 

La cotisation comporte une part fixe et une part variable. « La part fixe s’élève à environ 4 000 euros. Et la part variable est comprise entre 180 et 300 euros par chambre selon les marques » poursuit le président du directoire qui précise par ailleurs que SEH ne prend « aucune commission sur les ventes réalisées sur les canaux directs du groupe ». En fin d’année, 50% des gains de la coopérative sont reversés aux adhérents.

 

SEH United Hoteliers, qui a besoin aussi bien de l’activité loisirs que de l’activité business, est présent sur les différents GDS. Le groupe travaille avec 220 TO et distributeurs internationaux qui les référencent. « 25% de notre business qui passe par la centrale est réalisé par les agences » souligne Philippe Marguet qui cite volontiers « Havas ou CWT » comme de bons prescripteurs. La SEH était aussi présente sur le dernier IFTM Top Resa Map Pro pour notamment mettre en avant « 20 destinations spécialisées dans l’accueil de groupes ».

Un organisme de formation intégré

Une des forces du groupe SEH United Hoteliers est aussi qu’il dispose de son propre organisme de formation. IDéHOTEL est ouvert aux membres mais également aux non membres du réseau. « En 2016, plus de 600 personnes ont été formées » affirme Stéphane Barrand. Cette année, les modules de formation étaient axés autour de six grandes thématiques : commercialisation, culinaire, gestion, management, réseaux sociaux, techniques métiers.

 

Augmentation du nombre d’adhésions, progression des ventes, internationalisation, anniversaire de ses marques, SEH United Hoteliers conforte année après année son positionnement d’acteur clé de l’hôtellerie française. Le groupe coopératif tiendra son congrès les 30 novembre et 1er décembre prochain à Bruxelles. « Pas dans un de nos établissements mais tout de même dans un hôtel indépendant capable d’accueillir 300 personnes » souligne Stéphane Barrand.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *