Serge Trigano implante la marque Mama Shelter dans l’Ouest de Paris

Hébergement

PHOTOS-Un partenariat entre Viparis, l'exploitant du Parc Expo porte de Versailles, et la chaîne hôtelière "lifestyle". Un hôtel Mama Shelter de 205 chambres et deux restaurants va ouvrir "fin 2019" avenue de la porte de la Plaine. L'architecte Jean-Michel Wilmotte est en charge du projet hôtelier.
 Le septième Mama Shelter va ouvrir dans un parc des expositions de la porte de Versailles rénové. "À la fin de 2019" a annoncé Serge Trigano, fondateur de la chaîne d'hôtels lifestyle, le 12 février. Tout en rappelant que les ouvertures Mama Shelter peuvent avoir "un an, voire un an et demi de retard"
Sur l'avenue de la porte de la Plaine, sera construit un ensemble de deux hôtels bordés d'une promenade de boutiques, bars, etc. Le plus au sud portera la marque Mama Shelter (par un contrat de location). Le second est en cours d'appel d'offres.

Dans un camaïeu de gris et blanc, l'hôtel comportera 205 chambres. Il sera surmonté en débord d'une terrasse couverte de 250 m2 plus 100m2 de jardin. De quoi organiser des sessions musique et grillades "sans personne pour nous embêter" glisse, malicieux, Serge Trigano. Visible depuis le périphérique, cet hôtel sera facile d'accès de l'aéroport d'Orly, comme celui de la porte de Bagnolet l'est depuis Roissy CDG.
 
Un hôtel plus orienté affaires
Le Mama Shelter porte de Versailles comprendra deux restaurants en rez-de-chaussée "ouverts sur l'extérieur mais protégés par une baie vitrée" précise Jean-Michel Wilmotte, architecte du projet. Il proposera aussi six salles de réunion et gardera un mix clientèle affaires-loisirs, peut-être moins équilibré (50/50) que dans les autres Mama Shelter.
 
"Le concept est toujours le même,
rappelle Serge Trigano. Un endroit non clivant où tout le monde peut se retrouver, voyageurs d'affaires et locaux, riches ou pas, bobos, blacks, feujs. Ce sont des hôtels de convivialité avec des hommes et femmes qui y travaillent éblouissants de gentillesse pour les clients." 
 
Deux autres Mama Shelter doivent ouvrir en France d'ici deux ans, à Lille et Toulouse. Ces trois hôtels ont été signés avant l'accord capitalistique et commercial noué avec le groupe AccorHotels à l'automne 2014. Une vingtaine d'autres projets concerne "l'Amérique latine, l'Asie, le Royaume-Uni, la Grande Bretagne, beaucoup en Europe".
 
Un nouveau parc des expositions
Viparis, le gestionnaire de Paris Expo, a lancé un projet de modernisation du site du 15e arr. de Paris. Pour un investissement de 500M€ sur 10 ans seront réaménagés les pavillons, des jardins… et un ensemble hôtelier. Les travaux vont se dérouler en trois phases, 2015-2017, 2018-2020 et 2021-2024.

Première grosse réalisation, un Convention Center "avec une salle plénière de 5.200 places et la lumière du jour" précise Michel Dessolain, DG de Viparis. De quoi pouvoir accueillir les grands congrès (médicaux) "de 8.000 à 18.000 participants", quatre de ces manifestations ayant déjà signé pour 2018.

"La porte de Versailles est un lieu où on allait par obligation, l'idée est d'en faire un lieu où on va pour le plaisir" résume Serge Trigano, en phase avec "la désirabilité" exprimée par le DG de Viparis au sujet du nouveau Paris Expo.
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *