Shangri-La et Mandarin Oriental rentrent dans la course des palaces parisiens

Hébergement

Il semblerait que le luxe ait le vent en poupe à Paris au regard du nombre de palaces sur ses trottoirs. Bientôt, deux nouvelles enseignes viendront les rejoindre.Ritz, Crillon, Meurice, et même le petit dernier du groupe Barrière, le Fouquet’s, vont se voir très vite concurrencés par deux spécialistes asiatiques de l’hôtellerie de luxe : Shangri-La et Mandarin Oriental. Le premier a choisi de s’installer dans l’ancien palais d’un des neveux de Napoléon, avenue d’Iéna. Actuellement baptisé Palais d’Iéna by Shangri-La, cet hôtel qui gardera structures et plafonds d’origine, disposera de 108 chambres de 48 m² en moyenne. Ces dernières seront vendues entre 700 et 14.000 euros la nuit pour la suite impériale de 240 m² avec terrasse. Quant à Mandarin Oriental, il devrait également ouvrir en 2009 au 247/251 rue Saint-Honoré, dans un bâtiment Art Déco des années 1930, son premier Palace parisien.

Publié par La Rédaction
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *