Shangri-La étoffe sa marque affaires Traders Hotels

Hébergement

Traders Hotel Dubaï en avril.
Un hôtel à Suzhou en 2005.
Après avoir inauguré l’année passée sa première unité à Dubaï, Shangri-La s’apprête à ouvrir en avril prochain un nouvel établissement dans l’émirat. C’est au travers de sa marque hôtellerie d’affaires Traders Hotels que le groupe de Hongkong confirme son intérêt pour la zone Moyen-Orient. Situé dans le quartier d’affaires de Deira, le Traders Hotel Dubaï offrira 250 chambres et suites de style contemporain épuré, toutes dotées d’un accès Internet haut débit et d’une ligne téléphonique internationale. Pour l’organisation de séminaires, l’hôtel offre une salle de réception modulable pouvant accueillir jusqu’à 220 personnes assises ainsi que 3 salles de réunion avec tout l’équipement audiovisuel nécessaire. Côté loisirs, le club de gym avec sauna, hammam, jacuzzi, piscine intérieure et massages propose d’agréables moments de détente, tandis que le restaurant The Junction (ouvert 24 h sur 24) et le bar Chameleon assurent une animation tout au long de la soirée. Une offre de services qui devrait séduire la clientèle affaires locale et internationale. Autre front de développement de la marque Traders Hotels : la Chine où Shangri-La vient de signer un accord avec un groupe immobilier de Qingdao pour opérer un nouvel établissement à Suzhou, ville du delta du Yangzi réputée pour être la Venise chinoise. Cet hôtel de 420 chambres et pourvu d’une salle de conférence de 800 m2, qui devrait ouvrir mi-2005, sera la septième unité Traders Hotels dans le monde et la troisième en Chine continentale, après Pékin et Shenyang.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *