The LUX Collective, quatre marques et de nombreux projets de développement

Hébergement

Via désormais ses quatre marques : LUX, Tamassa, Salt et Socio, le groupe The Lux Collective (TLC) poursuit son expansion à l’international et multiplie les ouvertures d’hôtels. Ne serait-ce que sur sa marque historique LUX, pas moins de sept établissements doivent être inaugurés ces deux prochaines années.

 

 

« C’est un nouveau virage » affirme Véronique Berthier, directrice commerciale et marketing Europe, qui justifie la création d’une marque ombrelle, The Lux Collective, par « l’ouverture en rafale de nouveaux établissements ». Ces hôtels en contrat de management vont « donner de la visibilité » au groupe hôtelier mauricien dont le siège paradoxalement n’est plus à Maurice mais à Singapour.

 

La marque LUX Resorts & Hotels qui totalise déjà 11 établissements va voir son parc agrandi de 7 unités supplémentaires. Dans l’Océan Indien mais également au-delà puisque le groupe va s’implanter en Chine, au Vietnam ou dans les Emirats.

 

  • Fort déjà de deux hôtels en Chine (LUX Tea Horse Road de Lijiang, et LUX Lijiang), LUX prévoit l’arrivée d’un nouvel établissement (203 chambres) à Dali dans la province de Yunnan en août 2020. Un autre projet à Zhuhai dans la province du Guangdong au sud de la Chine doit voit le jour l’année suivante.
  • Le LUX Phu Quoc (146 chambres) au Sud-Ouest du Vietnam doit être inauguré en décembre 2020.
  • Toujours en décembre 2020, le LUX Grand Baie situé sur le site de l’ancien Merville Beach comprendra villas de luxe et un hôtel de 70 chambres.
  • Le LUX La Barquette ouvrira ses portes en avril 2021 sur l’étang de Thau dans le département de l’Hérault.
  • Le LUX Toscane en Italie doit voir le jour en 2021.
  • Situé au cœur du littoral d’Ajman, non loin de Dubaï, le LUX Al Zorah Resorts & Residences (193 chambres) ouvrira fin 2021.

 

 

Dans le même temps, les autres enseignes du groupe TLC vont également se développer. Ainsi la marque Tamassa dont le concept repose sur « un esprit actif, festif et sportif » devrait voir l’avènement de nouveaux hôtels à Maurice. La marque Salt dont l’objectif  est de « faire vivre l’île Maurice autrement » a elle aussi vocation à se déployer ailleurs. « Nous avons des projets en Europe et en Asie, avec notamment l’ouverture prochaine du Salt Wulong (province de Sichuan) en Chine » souligne Véronique Berthier qui précise Salt va créer « du lien entre la population locale et les clients, avec aussi un très fort engagement pour l’environnement ». Enfin la marque Socio, essentiellement des établissements urbains avec une approche business, inaugurera son premier hôtel, environ 200 chambres, au sud de Port-Louis à Maurice en 2021.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *