The Unbound Collection by Hyatt ouvre à Budapest

Hébergement

Le Párisi Udvar Hotel Budapest, un hôtel The Unbound Collection by Hyatt, vient d’ouvrir ses portes après une grande vague de travaux de restauration.

 

L’hôtel est géré par Mellow Mood Hotels. Il dispose de 110 chambres et est situé sur la place Ferenciek, entre le Danube et le centre-ville.

Le bâtiment abritait autrefois les boutiques et les cafés branchés de Budapest. Puis il n’a cessé d’évoluer de la destination de shopping inspirée par les Passages des Panoramas parisiens qui ont donné son nom à l’hôtel, à la Caisse centrale d’épargne de Budapest en 1906. Aujourd’hui, il rouvre ses portes, transformé en hôtel.

L’hôtel incorpore des éléments de design arabes, mauresques et gothiques, représentant le passé de la Hongrie. La façade d’origine, les escaliers et les verrières ont été conservés et les chambres sont meublées en style hongrois.

En plus de ses 110 chambres, l’hôtel compte également 18 suites luxueuses et deux résidences royales, dont la spacieuse Résidence Budapest située au dernier étage de l’hôtel.

 

Côté restauration, l’hôtel Párisi Udvar Budapest propose deux restaurants. Le restaurant principal de l’hôtel, le Párisi Passage Café & Brasserie qui sert une cuisine internationale mais aussi des vins locaux et internationaux. La Pâtisserie & Café, réputée pour son dessert au chocolat noir, Párisi kocka, propose des jus frais, du café artisanal et des pâtisseries hongroises traditionnelles. Le soir, il se transforme en un bar à cocktails.

Outre un spa, l’hôtel propose quatre espaces de réunions d’une superficie de plus de 300 mètres carrés qui peuvent accueillir jusqu’à 160 invités. L’hôtel Párisi Udvar Budapest est la quatrième propriété The Unbound Collection by Hyatt à ouvrir en Europe.  Il rejoint l’Hôtel Martinez à Cannes, Le Nish Palas à Istanbul, l’Hôtel du Louvre à Paris et l’Hôtel SOFIA Barcelona, en Espagne.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *