Un « septembre exceptionnel » pour les résidences de tourisme

Hébergement

Septembre, selon le syndicat national des résidences de tourisme et des apparthotels (SNRT), a été un mois digne de la haute saison.

« Nous terminons la saison estivale par un mois de septembre exceptionnel » annonce Pierre Margeridon, président du syndicat national des résidences de tourisme et des apparthotels. « Depuis plusieurs années le mois de septembre s’impose de plus en plus comme un mois de haute saison. Les prix y sont plus doux et la météo, très favorable partout cette année, a permis de remplir les résidences ».

Cela rééquilibre en partie le début d’été difficile : la Coupe du Monde, les affres du nouveau ParcourSup pour les étudiants et le calendrier scolaire qui empiète chaque année un peu plus sur juillet sont autant d’éléments qui ont retardé les départs. La saison n’a véritablement démarré que fin juillet.
Au mois d’août les résidences ont fait le plein.
Au total un bilan donc plutôt positif mais un peu mitigé.

Côté mer, toutes les côtes ont connu une bonne activité, spécialement la Côte d’Azur.
Côté villes, très bonne activité pour le tourisme urbain (Bordeaux, la Rochelle…) et reprise de l’activité corporate dès le début septembre (groupes, congrès, séminaires). Des évènements comme la Ryder Cup ou le 25e anniversaire de Disney ont boosté la région parisienne et ont permis d’attirer des clientèles lointaines, américaines et asiatiques.

Coté montagne l’attractivité de l’air pur et des sommets s’est confirmée cet été, sur une période qui reste toutefois très courte (de mi-juillet au 25 août)

La clientèle est à 75% française mais « nos plages accueillent aussi de nombreux Européens, Anglais, Néerlandais et Belges, tandis qu’Américains, Asiatiques et Saoudiens viennent de plus en plus visiter nos villes ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *