A Lens, on se baigne dans un bus !

Humeur

Cet été, EuraLens, l’agence de développement du territoire du pôle métropolitain de l’Artois, a confié à un artiste, Benedetto Bufalino le soin de créer une œuvre insolite : une piscine dans un bus.

Cet artiste lyonnais est connu pour donner une seconde vie à des objets. Il a ainsi déjà transformé une pelleteuse en aquarium, une voiture en table de ping-pong ou encore une Fiat en friterie. A Lens, « il a transformé un bus en piscine. C’est un ancien bus Tadao, du nom du réseau de bus du bassin minier, qui partait à la casse. Il lui a donné une deuxième vie » a détaillé au site d’infos 20Minutes, Julien Carrel, le directeur de cet initiative pour EuraLens appelée opération Odyssée. L’accès au bus est ouvert à tous mais comme le bassin n’est pas très grand, il ne peut accueillir que dix personnes en même temps. Côté hygiène, « on respecte le cahier des charges de l’Agence régionale de la santé (ARS) en termes de qualité de l’eau, de température » se félicite Julien Carrel, qui conclut : « Il y a même un maître-nageur » !

A Lens, c’est pratique, on ne prend pas le bus pour se baigner, on se baigne dans le bus.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *