Alerte à la bombe : le cheminot ne voulait pas rater son train

Humeur

Dimanche matin en gare de Rennes, plusieurs centaines de voyageurs ont été bloqués à cause d’une alerte à la bombe.

Selon Ouest France, Au moins trois TGV et un TER sont restés arrêtés sur les voies. Parallèlement, des militaires et des policiers se sont rendus sur place pour fouiller la zone suspecte.

Finalement, aucune bombe n’a été trouvée et l’alerte a été levée à 11h00. Le trafic des TGV a pu reprendre progressivement. Au final, cet incident a touché près de 300 passagers avec des retards pouvant aller jusqu’à 2 heures.

Quant à l’auteur de la fausse alerte, il s’agit d’un cheminot qui ne voulait pas rater son train. Il a été rapidement identifié par son numéro de téléphone portable, puis interpellé en fin de matinée alors qu’il errait dans la gare… Il attendait toujours son train !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *