Anne Hidalgo en rêve : Paris devient une station balnéaire dès cet été

Humeur

La mairie de Paris vient d’identifier neuf plages pour pouvoir se baigner à Paris à partir de cet été.

Cette initiative intervient dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024. Mais, outre le triathlon et les 10 kilomètres de nage en eau libre, Anne Hidalgo, la maire de Paris, souhaite aussi que « la baignade dans la Seine soit ouverte au grand public, de façon pérenne et gratuite ».

Rappelons que deux sites de baignades vont ouvrir bientôt. Le premier au Bassin de la Villette en juillet 2017, et le second au lac Daumesnil courant 2019. D’ores et déjà, l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge du Tourisme, Jean-François Martins, invite « tous les Parisiens à se baigner dès juillet dans le bassin de la Villette »… Mieux vaut être prudent toutefois. Lors des vidanges du canal St Martin, situé juste en aval du bassin, on a retrouvé des montagnes de détritus à faire pâlir le plus indulgent des juges des Pavillons Bleus d’Europe. Comme des ustensiles de cuisine, des vélos, des chariots de supermarché, des scooters, des ciseaux, des pavés, des parpaings, des barrières, des panneaux, des fauteuils, des sommiers, des parcmètres, des obus de 75, des bouteilles, des seringues et des WC… Pour Hidalgo, ça risque d’être la goutte d’eau qui fait déborder la vase !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Neuf emplacements de plage ?
    Il s’agit certainement d’emplacement à aménager sous forme de plage en y apportant du sable.

    En effet, lorsque j’ai descendu toute la Seine à pied, j’ai accordé une attention minutieuse aux berges de Paris. J’y ai relevé de jolis parcs à certains endroits, mais pas de sable ni de plage.

    À propos, quelqu’un sait-il ce qu’on fait du sable utilisé pour Paris plage ?
    Les entreprises le nettoient-t-elles pour d’autres usages du bâtiment ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *