Au Japon, un guichetier du jardin impérial laissait entrer les touristes gratuitement

Humeur

Au Japon, un guichetier du jardin impérial de Shinjuku Gyoen aurait laissé passer 160.000 touristes gratuitement pendant deux ans et demi. La perte économique est estimée à 25 millions de yens (220.000 dollars), selon le ministère de l’Environnement japonais.

L’homme âgé d’au moins 70 ans – dont l’identité n’a pas été révélée – a reconnu les faits après une enquête interne. Selon les médias locaux, l’homme aurait déclaré aux enquêteurs du ministère qu’un incident survenu il y a quelques années avec un visiteur étranger l’aurait rendu méfiant.

Le touriste aurait été mécontent que l’ancien employé lui demande de payer et se serait emporté. « Je ne parle pas d’autres langues que le Japonais et j’ai eu peur lorsque cet étranger a commencé à me crier dessus ».

Depuis, le salarié a cessé de demander aux étrangers de payer et a distribué des billets gratuitement. Il a ensuite demandé à un collègue, ayant accès à la base de données du jardin, d’annuler les ventes afin d’éviter tout écart entre les bénéfices enregistrés et les profits réels. Il a fini par être dénoncé par un de ses collègues. Une bonne occasion de placer cette excellente blague : « Comment dit-on « fonctionnaire mal noté » en japonais ?– Imasaké ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *