Au Vietnam, on ne joue pas avec la nourriture

On pourrait croire qu’il n’y a qu’en France où on ne plaisante pas avec la gastronomie. Ce n’est pas vrai. Au Vietnam par exemple, ça ne rigole pas du tout.
La preuve ? Plusieurs journaux viennent d’être condamnés pour avoir publié des articles sur de la sauce de poisson, condiment incontournable dans ce pays, qui serait toxique pour cause de niveau élevé d’arsenic. Même si les médias citent une enquête de l’association des consommateurs du Vietnam, cela n’a pas empêché les autorités de faire pleuvoir les amendes aussi salées que la sauce en question en invoquant la publication "d’informations inexactes qui minent les intérêts nationaux". Ce qui me fait penser que si on vivait sous un régime un peu plus autoritaire, le collègue qui, jeudi dernier, me parlait du Beaujolais nouveau avec des trémolos dans le gosier, se serait vite retrouvé en camp de rééducation. Il parait qu’il y en a de très bien dans le Bordelais.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste – Rubrique Transport – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *