Ça sent pas bon !

Humeur

Un vol Transavia reliant une île des Canaries à Amsterdam a été dérouté vers Faro au Portugal en raison de l’odeur pestilentielle dégagée par l’un des passagers.

 

 

« A partir du moment où l’homme est entré dans l’allée, les gens ont commencé à crier et à plonger dans leurs sacs à la recherche de mouchoirs à garder devant eux ». « La puan­teur à bord était inte­nable, recon­naît l’un des passa­gers. Comme si cet homme ne s’était pas lavé depuis des semaines. Plusieurs passa­gers se sont trou­vés mal et se sont même mis à vomir. Pour nous épar­gner, l’équi­page l’a même fait rester un moment dans les toilettes de l’avion ». Les témoignages des passagers rapportés par le quotidien néerlandais De Telegraaf sont effarants. L’équipage a bien tenté de vaporiser des bombes de parfum. Sans succès. Le commandant, incommodé lui aussi par l’odeur indélicate, a donc décidé de poser l’appareil à Faro où le malheureux qui ne devait pas être VRP pour Chanel a été pris en charge par le person­nel médi­cal au sol. Eh oui qui pue le plus peut le moins. Et comme pourrait dire mon collègue spécialiste de l’aérien, cette compagnie je n’ai jamais pu(e) la sentir.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *