Comment les habitants de San Francisco se battent pour une ville propre

Humeur

À San Francisco, un habitant exaspéré par l’abondance de déjections sur les trottoirs a lancé Snapcrap, une application pour remédier à ce problème.

 

Cette application est directement inspirée de Snapchat. Son fonctionnement est simple : Quand un passant trouve une crotte, il la photographie. La photo géo localisée est ensuite automatiquement envoyée aux services de nettoyage de la ville qui peuvent intervenir immédiatement.

Selon Le Guardian, le nombre de plaintes dénonçant les selles trouvées sur la voie publique a augmenté de 400% en dix ans. Deux explications à ce phénomène : le manque de toilettes publiques et la proximité de la Silicon Valley qui a fait exploser les loyers (jusqu’à 2500 dollars par mois pour un studio) et donc le nombre de SDF dans les rues de San Francisco…

A propos, ça n’a presque rien à voir avec le sujet, mais savez-vous comment on appelle les habitants de San Francisco ? Non ? Par leur nom.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *