Des passagers obligés de pousser l’avion avant de décoller

Humeur

Du temps de l'URSS, une vieille blague courait en France sur le matériel parfois obsolète des Soviétiques : "Savez-vous pourquoi les Lada ont un système de dégivrage de lunette arrière ? C'est pour ne pas avoir froid aux mains quand on les pousse".
 A l'époque – on baignait alors en France dans une délicieuse insouciance – ça nous faisait bien rigoler, même si on ne savait pas trop ce que les Lada avaient à envier aux Renault. Aujourd'hui, la Russie s'est débarrassée du collectivisme et de son industrie vieillissante, pour goûter aux bienfaits du capitalisme à outrance et de son industrie performante. Enfin… en principe. Car on vient d'apprendre qu'il y a deux jours, en Sibérie, des passagers ont été contraints de descendre de leur avion pour le pousser, le système de freinage ayant gelé. Bon c'est vrai que cette histoire s'est déroulée par moins 53 degrés. Malgré le poids de l'engin, l'avion, un Tupolev 134 de la compagnie russe Katekavia, a finalement pu décoller avec un léger retard. Ca s'est donc bien terminé. A mon avis, l'avion avait un système de dégivrage de lunette arrière.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *