Des « pays de merde » font leur pub touristique

Humeur

La déclaration du président américain Donald Trump sur les « pays de merde » (« shithole countries » ou littéralement « pays de trous de merde ») est déjà détournée par certains pays visés pour attirer les touristes avec des campagnes de publicité auto-dérisoires.

« Ce n’est pas un homme politique classique »

Rappelons que le président américain, d’ordinaire plutôt mesuré, s’était emporté la semaine dernière lorsqu’on lui a suggéré que les protections touchant aux immigrants venant d’Haïti et du Salvador devraient être restaurées. Il aurait traité les nations concernées de « shithole countries » englobant aussi les pays africains.

 

Du coup, une agence de Namibie, Godwana Collection, a sauté sur l’occasion pour créer une pub afin de promouvoir les attraits du pays. « Ce désert est tellement de merde qu’il n’a pas reçu de précipitations en 200 ans, ce qui en fait le plus vieux désert au monde », clame une fausse voix de Donald Trump.

 

De son côté, comme le rapporte le site Culture Pub, une agence haïtienne, Parkour Studio, a réalisé une campagne d’affichage pour promouvoir ce « trou de merde » qu’est Haïti. On y voit des paysages paradisiaques avec comme slogan : « shithole island ».

 

Interrogé par la BBC sur cette déclaration intempestive teintée d’un soupçon de vulgarité du président américain, Emmanuel Macron n’y est pas allé par le dos de la cuillère : « Pays de merde : ce n’est pas un mot que vous pouvez utiliser ! » a-t-il lancé. Il a même ajouté en évoquant le président américain : « Ce n’est pas un homme politique classique ».

 

Ça c’est envoyé !

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *