Deux passagers attaquent une compagnie pour un fait particulièrement grave

Au Canada, il s'est passé un truc vraiment grave. Tellement grave, qu'un couple de passagers, Lyndia et Michel Thibodeau, a décidé de traîner la compagnie Air Canada devant la justice. De quoi s'agit-il exactement : Une agression en vol ? Une tentative de détournement ? Une double panne moteur ? Un triple looping exécuté par le pilote durant le déjeuner ? Non pire encore : Les Thibodeau n'ont pas été servis en langue française durant leur vol à destination des Etats-Unis ! Malheureusement pour eux, leur demande a été retoquée illico presto par la cour suprême du Canada. Celle-ci a jugé que la compagnie "n'avait pas obligation de délivrer ses messages en cabine dans les deux langues nationales, le français et l'anglais, sur ses vols internationaux". Heureusement d'ailleurs, imaginez un peu ce que deviendrait le voyage aérien dans un pays comme l'Inde qui compte 22 langues officielles. Le menu du jour traduit en assamais, en santali, en bengali, en bodo, en dogri, en gujarati, en kannada, en konkani, en maïthili ou en oriya, aurait la taille d'un annuaire téléphonique.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *