Donald Trump vole en avion low cost

Humeur

En 2011, Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis, s'est acheté un Boeing 757 rien que pour lui. L'avion avait alors déjà 20 ans, mais avec des aménagements astucieux et pour la modeste somme de 100 millions de dollars, il est parvenu à en faire un appareil à bas coût.
Il  avait alors fait remplacer les moteurs d'origine par des modèles Rolls-Royce plus récents et donc moins gourmands. Il avait ensuite fait alléger l'avion en supprimant 196 sièges pour n'en garder que 43. Ce qui a permis de réduire ipso facto, non seulement la facture carburant, mais aussi les émissions de CO2. Autre astuce pour baisser les coûts : des draps de soie scintillants bien plus légers que les couvertures en acrylique proposées par les compagnies traditionnelles. Ou encore de l'or pour la robinetterie de la salle de bain et les ceintures de sécurité, un métal moins lourd que le plomb. Ce dernier choix est d'autant plus judicieux que même avec un peu de plomb dans la cervelle, il a bien compris qu'un avion ne volait pas avec du plomb dans l'aile.
 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *