Drôle de réchauffement climatique…

Humeur

Dans son édition de vendredi, Le Monde raconte la mésaventure arrivée aux passagers de deux luxueux paquebots de la compagnie Ponant. En route vers l’océan Arctique, ils ont dû rebrousser chemin au beau milieu de la croisière.

Mais le 3 septembre, les bateaux sont stoppés devant le détroit de Bellot

Les 400 passagers avaient embarqué au Groenland pour un voyage exceptionnel à travers l’Arctique qui devait les mener en Alaska par le passage du Nord-Ouest. Mais le 3 septembre, les bateaux sont stoppés devant le détroit de Bellot. En cause ? La glace !

Nicolas Dubreuil, directeur des expéditions de Ponant explique au Monde que « le Boréal a attendu trois jours. Les brise-glace canadiens sont passés, revenus, et on nous a dit : « Pour vous, c’est trop risqué ». Nos deux bateaux ont fait demi-tour. Personne n’avait envie d’une nouvelle expédition Franklin*… ».

Et moi qui croyais que les glaces de l’océan Arctique fondaient comme neige au soleil ? Drôle de réchauffement climatique…

* Au milieu du 19e siècle, Franklin et ses 128 hommes qui participaient à une expédition pour découvrir le passage du nord-ouest dans le grand nord canadien, périssent après que leurs navires se sont bloqués dans les glaces.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *