En 2050, Paris aura le même climat qu’Istanbul

Humeur

Dans une étude publiée par la revue scientifique Plos One des scientifiques ont prédit le climat d’ici 30 ans dans 520 villes du monde si la hausse moyenne de la température de la planète ne dépasse pas 0,4 degrés par rapport à aujourd’hui…

Ainsi selon cette étude, en 2050, le climat de Paris ressemblera à celui d’Istanbul. Celui de Lille, sera celui de Lyon. Et celui de Lyon sera celui de Canberra, en Australie. En fait, les villes de l’hémisphère nord auront le climat qui existe aujourd’hui 1.000 kilomètres plus au sud. Et celles des zones tropicales comme Jakarta ou Singapour, il ne fera pas plus chaud, mais sécheresse et pluies diluviennes alterneront.

À lire aussi

Les chercheurs ont également évoqué la modification des paysages. A Paris, les marronniers ou les platanes qui ont déjà du mal à terminer les étés de canicule, seront remplacés par des pins maritimes et des chênes verts de Méditerranée. Bonne nouvelle, il y aura toujours des vignes. Mais dans le dans le Nord ou dans les Ardennes, on pourra produire du Pinot. Autour de Marseille, on plantera des cépages de Grèce ou de Sardaigne qui résistent à la chaleur…

Un truc me turlupine : alors qu’on n’est pas foutu de prévoir le temps qu’il fera dans 5 jours, comment parvient-on à nous donner la température qu’il fera dans 30 ans ?

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *