En Australie, un KFC rêve d’une étoile au Michelin

Humeur

Selon une information de Business Insider, repérée par Le Point, Sam Edelman, qui gère un KFC à Alice Springs, en Australie, espère bien obtenir son étoile au Michelin.

Le gérant met en avant un drôle d’argument pour convaincre les inspecteurs : comme l’autre KFC le plus proche du sien se trouve à plus de 1200 km de distance, il estime que son établissement est un endroit « unique »,  qui mérite donc d’être mis en avant dans le guide. Et il se sert d’un exemple concret :  Jay Fai, un chef de rue à Bangkok, a obtenu une étoile au Michelin mais il omet de dire que c’est grâce à une omelette au crabe et non à du poulet frit qui, certes, a ses fans mais dont il serait exagérer de le ranger dans la catégorie « haute gastronomie ». Il a lancé un groupe Facebook, qui compte plus de 500 membres, pour arriver à ses fins, « Ce n’est parce que nous sommes considérés comme un fast-food que cela veut dire que ce n’est pas bon ». S’il y parvient, nous, au Quotidien du Tourisme, on attribuera deux étoiles à « chez Momo, au fil du vin » (145 quai de Valmy, 75010 Paris).

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *