En voyage, les jeunes Belges veulent obtenir un maximum de « likes »

Humeur

Selon une étude d’Expedia, les jeunes Belges sont capables de préférer un lieu de vacances à un autre en fonction  des « likes » qu’il peut générer sur Facebook.  

 

Près d’un tiers des jeunes Belges interrogés par Expedia admettent se demander lors du choix de leur destination de vacances s’ils pourront y prendre de belles photos pour les partager sur les réseaux sociaux.

 

Une personne sondée sur trois partage en effet ses photos de vacances dans le but de susciter la jalousie de ses amis ou de ses followers. On comprend : plus de la moitié des personnes interrogées disent être parfois jalouses à la vue de photos de vacances. Chez les femmes, ce chiffre atteint même 62 %. Cela pourrait expliquer pourquoi certains jeunes vacanciers (13 %) retouchent leurs photos pour obtenir le plus de likes possible.

 

Ainsi, ils se « photoshoppent » par exemple devant un monument ou font disparaître des touristes à l’arrière-plan. La nature (68 %), les lieux uniques (55 %), les destinations lointaines (47 %) et l’« authenticité » (42 %) rencontrent le plus de succès sur les réseaux sociaux. Pour les hommes, l’humour est un bonus (32 %), tandis que cela importe moins pour les femmes (25 %). Celles-ci, contrairement aux hommes, attachent un peu plus d’importance au fait que la population locale apparaisse dans les photos.

 

Ce qui ne plait pas : Les photos de nourriture, les jambes en « hot dog », les poses de yoga, les photos de boissons alcoolisées  ou encore les selfies pris dans des lieux célèbres.

 

De quoi presque nous faire regretter le temps où seule la carte postale nous permettait de partager notre bonheur d’être en vacances…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *