Il attaque un avion et disparaît avec 172.000 euros

Humeur

Cette histoire rocambolesque pourrait être le remake aérien de la célèbre attaque du train postal Glasgow-Londres, il y a 50 ans. L'édition en ligne de France Antilles rapporte que mercredi dernier, durant un vol d'Air Antilles Express reliant la Guadeloupe à Saint-Martin, un passager a tenté de faire main basse sur trois sacs contenant au total 1,2 million d'euros. Ces sacs, destinés aux distributeurs automatiques de billets de Saint Martin, sont convoyés par la Brink's. La confiance règne sans doute sous ces latitudes puisque les sacs voyagent en soute alors que le convoyeur est en cabine, détendu. Même pas perturbé par le curieux manège de ce passager qui, au moment du décollage, se précipite aux toilettes prétextant quelques pénibles flatulences gastriques. Une fois enfermé dans le lieu d'aisance, l'homme démonte une cloison, pénètre dans la soute et vide l'un des sacs. Pendant ce temps, pour faire diversion, une complice campe devant la porte s'enquérant régulièrement de son état de santé. Finalement, il ressort des toilettes se tordant de douleur et réclame une assistance médicale à l'atterrissage. Puis il embarque dans une ambulance, évite les contrôles, et disparaît avec 172.000 euros en poche. Remarquez, vu son état de santé, de bonnes vacances au soleil paradisiaque de Saint Martin vont lui faire le plus grand bien avant de se retrouver à l'ombre, pour quelques temps.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *