Il coince son doigt dans l’accoudoir d’un avion et porte plainte

Humeur

Un Américain a entamé des poursuites contre la compagnie SkyWest Airlines après s’être coincé le petit doigt dans l’accoudoir de son siège.

 

L’incident s’est produit le 9 septembre dernier. Lors d’un vol reliant Reno au Nevada à Los Angeles en Californie, c’est quand le passager a relevé son accoudoir pour attraper sa ceinture de sécurité que son auriculaire s’est pris dans un petit trou situé dessous. « Le mécanisme à ressort situé à l’intérieur du trou de cet accoudoir a exercé une pression intense sur le doigt du plaignant, provoquant instantanément une blessure, un gonflement et de la douleur » ont détaillé les avocats de la victime. Il aura fallu l’intervention des pompiers et d’un mécanicien aux doigts de fée pour démonter l’accoudoir, pour libérer le voyageur. Dans la plainte que s’est procurée l’AFP, le passager évoque « une intense détresse émotionnelle et des douleurs durant plusieurs semaines » et dénonce aussi une situation « humiliante ».

Ça me rappelle cette histoire de la dame qui va chez le médecin et qui dit : « quand je mets mon doigt sur ma jambe ça me fait mal. Quand je le mets sur mon ventre ça me fait mal aussi. Et pareil quand je le mets sur mon épaule… C’est grave ? » Le médecin lui répond : « Non. Vous avez juste le doigt cassé ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *