Il disparaît au pied du phare de Ploumanac’h

Humeur

Le phare de Ploumanac’h sur la Côte de granit rose est connu de tous car il trône sur de nombreux visuels de promotion touristique des Côtes d’Armor et de Bretagne. Mardi, il a été le témoin d’une bien drôle d’histoire.

Une quinzaine de gendarmes de Perros-Guirec et Lannion

C’est le journal Ouest France qui relate les faits : « Il est 16h30, ce mardi, lorsque la gendarmerie reçoit un appel signalant la disparition d’un homme allemand de 73 ans sur le sentier des douaniers de Ploumanac’h, à Perros-Guirec ». L’appel est passé par sa femme. Elle se promenait avec lui lorsqu’il disparaît. Inquiète, elle appelle les secours.

 

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, « une quinzaine de gendarmes de Perros-Guirec et Lannion, une équipe cynophile de Rennes ainsi que l’hélicoptère de la gendarmerie basé à Rennes » sont sur place. Ils quadrillent la zone jusqu’à ce que la femme reçoive un appel de son mari.

Il était simplement parti jusqu’à la ville voisine, à quelques kilomètres de là, à la recherche de… toilettes !

Voilà une bien grosse mobilisation pour une petite commission.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *