Il offre une statue de la Liberté à sa femme

Humeur

Philippe Roland, qui vit dans le Doubs à Corcelle-Mieslot, a installé une réplique de la statue de la Liberté dans son jardin.

L’Est Républicain raconte cette curieuse histoire. Corcelle-Mieslot, un petit village au Nord de Besançon, peut désormais s’enorgueillir de compter parmi ses curiosités « une statue de la Liberté de 6 m 30 pour environ 400 kg qui domine le village, comme l’original ouvre le port de New York ». Philippe Roland, qui a offert à sa femme cette statue, s’amuse : « Le dimanche, c’est le défilé. Les gens s’arrêtent, prennent des photos, montent la toucher. J’ai même eu des Roumains qui sont venus voir de quel métal elle était faite. J’ai bien vu qu’ils étaient déçus. Elle n’est pas en bronze ». Il ajoute : « Je n’aime pas voyager, je n’ai pas envie d’aller à New York. La fabrication de cette statue, ça m’a coûté le prix d’un aller-retour Paris-New York ». Les agents de voyages ne lui disent pas « merci ».

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *