Il prend le métro avec deux chèvres et un bouc

Humeur

Les passagers de la ligne 1 du métro parisien ont eu une curieuse surprise mardi dernier : ils se sont retrouvés nez à mufles avec deux chèvres et un bouc…

Le troupeau a été volé au jardin des Tuileries (où les bêtes sont chargées de tondre la pelouse) par un homme qui s’est ensuite engouffré dans le métro avec son petit bétail. Selon le Huffington Post, l’homme a ensuite refusé de descendre du wagon dans lequel il s’était installé avec les chèvres et le bouc. Toujours selon le journal, le voleur, « menaçant et agressif » qui a tenté de s’enfuir, a été interpellé, ramené au commissariat du IVe et placé en garde à vue. Le temps de l’interpellation, la ligne 1 est restée bloquée près de trente minutes entre les stations Châtelet et Concorde. L’animal est en bonne santé et a été renvoyé dans les jardins des Tuileries. Pour justifier ses retards, la RATP a encore trouvé un bouc émissaire ?

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *