Ils accrochent une enseigne « TABAC » au-dessus de la tête des trafiquants de cigarettes…

Humeur

La semaine dernière, des petits malins ont accroché une enseigne « TABAC » sur un pylône du métro Barbès à Paris. Juste là où de nombreux trafiquants revendent des cigarettes et autres substances à la sauvette…

Malgré la police, les vendeurs à la sauvette, imperturbables, poursuivent leur trafic

Cette enseigne rouge sous forme de losange est d’ordinaire fixée à l’entrée des bureaux de tabac. Celle-là a été fixée durant la nuit sur un des pylônes du métro aérien. Elle a finalement été retirée vers midi par des agents de la RATP sous la surveillance d’une bonne dizaine de policiers, comme l’a constaté Le Parisien, qui note au passage « qu’à quelques mètres de là, plusieurs dizaines de vendeurs à la sauvette, imperturbables, poursuivaient leur trafic ».

Reste à savoir quel était le motif des petits malins… Des trafiquants qui voulaient se faire de la pub, des riverains excédés par les trafics, un artiste éphémère…

On n’en sait encore rien. Sauf que sur les réseaux sociaux, cette histoire fait déjà un tabac…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *