Intempéries : pagaille en Ecosse, le ministre des Transports démissionne

Humeur

Mercredi dernier, l'Ile de France était paralysée par la neige. Des automobilistes ont été pris au piège toute la nuit et le trafic des aéroports a été bloqué. Dépassé par les événements, le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a préféré minimiser la pagaille. Quant au premier ministre, François Fillon, il s'est défaussé sur Météo France, l'accusant de ne pas avoir "prévu cet épisode neigeux, en tout cas pas son intensité". La classe. La semaine dernière, à cause de la neige, les principaux aéroports écossais aussi ont été fermés et la circulation des trains a été gravement perturbée. De larges tronçons d'autoroutes reliant Glasgow à Edimbourg ont dû être fermés. Des centaines d'automobilistes ont été piégés dans leur voiture. Face à l'ampleur de la crise, le ministre écossais des Transports, Stewart Stevenson, vient de démissionner. Il a indiqué que "bien que nous ayons pris d'importantes dispositions pour faire face à l'événement, je pense que j'aurais pu faire plus pour fournir aux gens qui se sont retrouvés dans des situations difficiles et effrayantes une meilleure information". "Je regrette profondément de ne pas l'avoir fait et c'est pourquoi je remets ma démission". La classe.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *