L’hélico au secours des skieurs

Humeur

Les stations de Sainte-Foy-en-Tarentaise et des Karellis en Savoie, ont eu recours le week-end dernier à un hélicoptère pour acheminer une centaine de tonnes de neige sur leurs pistes qui en étaient dépourvues.
 Pour la transporter, une soixantaine de rotations ont été nécessaires, pour un coût de quelques milliers d'euros. Fièrement, la station a annoncé sur Facebook avoir mis "les grands moyens pour ses clients !". Mais cette déclaration a aussitôt suscité des réactions négatives sur les réseaux sociaux, d'écolos parlant de "honte" ou de "scandale écologique". Jointe par Francetv info, Anne Marmottan, directrice de l'office du tourisme, a voulu calmer le jeu. "Je ne souhaite pas alimenter la polémique" et considère "le débat clos" a t-elle dit. Pour elle, "l'hélicoptère est un moyen de transport qu'on utilise beaucoup en montagne, pour les secours, les refuges… On s'en sert quand on en a besoin". Elle conclut : "Spontanément, nous n'avons pas eu de remarques. Mais il y a des répercussions de cette affaire montée en épingle par les médias sur les réseaux sociaux". Elle devrait plutôt se réjouir si cette polémique fait boule de neige.
 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *