La guerre des nains

Humeur

Depuis Don Camillo et Peppone, on n'avait pas vu une telle agitation dans le sud de l'Italie. Les habitants de la petite commune très touristiques de Furore (côte amalfitaine) sont divisés par une question cruciale : faut-il oui ou non interdire les nains de jardins ?D'un côté ceux qui défendent bec et ongle le droit de vivre en paix à ses sympathiques petits barbus au bonnet rouge. De l'autre, une poignée d'intransigeants qui estiment que les nains de jardins dégradent l'environnement. Dans cette guerre intestine, le maire a choisi son camp. Il a pris un arrêté municipal qui interdit sous peine d'amende les nains de jardins car ceux-ci porteraient "atteinte à l'environnement naturel". Une habitante de Furore qui partage son jardin avec Blanche-Neige et les Sept Nains est très inquiète car elle a déjà reçu plusieurs lettres de menaces. Elle se demande toutefois si le maire n'a pas des problèmes plus importants à gérer ? On peut se poser la question, en effet.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *