L’ambassade du Panama en colère contre une blanchisserie strasbourgeoise

Humeur

« Nous ne sommes pas le Panama mais nous blanchissons aussi ». La publicité d’une société alsacienne n’a pas été appréciée par les représentants de la destination.

 

Le pressing von Elass ne manque pas d’humour. En mettant en exergue son point commun avec le Panama, « blanchir », il s’est attiré les foudres de l’ambassade en France de la destination. Le propriétaire de la blanchisserie a reçu un courrier dans lequel il lui est demandé  « la suppression de l’intégralité du message publicitaire ». A défaut, l’ambassade est prête à engager des poursuites judiciaires à l’encontre du pressing pour réparer « son préjudice ». Le patron s’est dit « surpris » et avait même plutôt parié sur une réaction positive du pays. « J’espérais qu’ils puissent m’envoyer des billets pour visiter ce si beau pays ». Et c’est tellement plus agréable de bronzer plutôt que blanchir…

 

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Dommage de ne pas être plus concret et plus direct :
    Plus besoin d’aller au Luxembourg … Nous aussi nous blanchissons
    Ou alors :
    Pourquoi partir loin pour blanchir … ici nous blanchissons aussi

    Certes j’y vois notre vilaine habitude de se servir du Tiers monde comme si il nous appartenait.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *