Le fils d’un ministre rate son vol, l’avion fait demi-tour

Humeur

Un avion en provenance de Beyrouth et à destination de Bagad a été forcé de faire demi-tour jeudi dernier pour venir rechercher le fils d'un ministre irakien qui avait raté son vol, a annoncé la compagnie libanaise Middle East Airlines (MEA).MEA a assuré avoir à plusieurs reprises appelé les passagers retardataires à se présenter à la porte d'embarquement, mais aucun signe du fils du ministre. "Les passagers n'ont pas répondu aux appels et l'avion a décollé avec plusieurs minutes de retard", selon un communiqué de la compagnie, publié par l'Agence nationale d'information libanaise. "Environ 20 minutes avant le décollage, Middle East Airlines a été informée par son bureau de Bagdad que l'avion serait empêché d'atterrir si un passager n'était pas à bord", a expliqué MEA. Ce passager n'était autre que Mahdi al-Ameri, le fils du ministre irakien des Transports, Hadi al-Ameri. L'avion a donc fait demi-tour. Par la suite, le Premier ministre, Nouri al-Maliki, a exigé que "toutes les personnes responsables" du demi-tour de l'avion soient "licenciées" selon l'AFP, alors que le ministère des Transports a affirmé qu'il était "totalement faux" que l'avion ait fait demi-tour à cause du fils du ministre. A côté de ça, en France, avec nos affaires Gayet et Buisson, on fait vraiment figure d'amateurs.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *