Les buralistes bientôt agents de voyages ?

Humeur

Guillaume Pépy, PDG de la SNCF, et Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes, ont décidé de lancer une série de tests pour permettre la vente de billets de train dans les bureaux de tabac.

 

Sur France Info, Philippe Coy a indiqué que « les orientations sont actées ». Il faut maintenant « travailler sur le projet, sa mise en œuvre et comment cela peut se déployer ». « C’était une première rencontre pour partager les visions entre l’entreprise que dirige Guillaume Pépy et la Confédération des buralistes, son plan de transformation, son rôle et son implication dans les territoires. Nous allons maintenant travailler avec les équipes pour déployer une première série de tests prochainement » a-t-il ajouté.

Sur CNews jeudi, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, a trouvé que c’était « une très bonne solution ».

Contrairement aux syndicats de la SNCF plutôt sceptiques sur ce projet. Il est vrai que ça fait tellement longtemps que les trains ont arrêté de fumer…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Guillaume Pépy cumule les échecs. La SNCF croule sous les dettes. Sous sa présidence le TGV ne connaît que des déboires et des accidents auront causé la mort de techniciens et de voyageurs. Guillaume Pépy aurait du être débarqué depuis longtemps. Qui peut expliqué les raisons de sa longévité ?!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *