Les chiens anglais ne veulent pas sortir de l’Europe

Humeur

Des centaines de chiens ont défilé dans le centre Londres pour réclamer un nouveau vote sur le Brexit.

Skye, porte- parole du mouvement, témoigne : « Pénuries de vétérinaires, hausse du prix des soins et des aliments ou fin du passeport européen pour les animaux… Je suis très inquiet. Pire, une récession liée au Brexit obligera peut être mon maître à me confier à refuge ». Chaque année, ce sont 250.000 chiens et chats qui partent en vacances au sein de l’UE avec leurs propriétaires. Aujourd’hui, 45% des foyers britanniques possèdent au moins un animal domestique. Alors, pour le bien être de ces chiens, il serait peut être judicieux d’organiser un ouaferendum afin que nos fidèles amis à quatre pattes puissent faire entendre leurs aboiements.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *