Les méduses arrivent, les touristes reviennent

Humeur

Les touristes qui visitent les Palaos, îles paradisiaques de Micronésie, peuvent à nouveau nager au milieu des méduses après deux ans de privation, conséquence de l’effondrement des populations.

La baignade dans le Lac aux Méduses Ongeim’l Tketau, sur l’île de Mechechar, est l’une des principales attractions touristiques de l’archipel de 20’000 habitants. En 2016, les populations de ces méduses orangées inoffensives, dont le nombre a pu grimper à 20 millions, se sont effondrées jusqu’à quasiment disparaître du fait du phénomène climatique El Nino qui provoque des hausses des températures de l’océan Pacifique.

À lire aussi

Le président des Palaos Tommy Remenegsau avait appelé à la fermeture du lac. S’il n’a jamais été fermé officiellement par l’Etat de Koror, propriétaire du site, l’interdiction est de fait entrée en vigueur car les tours opérateurs ont préféré s’abstenir d’y conduire les touristes plutôt que de leur facturer 100 dollars pour ne rien voir.

 

Les autorités des Palaos estiment aujourd’hui que les méduses ont récupéré un «niveau suffisant pour offrir aux visiteurs une expérience de qualité», et les gens sont de nouveau les bienvenus sur le site. Une nouvelle, qui, bien sûr, nous méduse !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *