Les moutons sont entrés dans Paris

Humeur

Ils empruntent bien sagement les passages piétons. Sous le regard hagard des enfants. Ils, ce sont des moutons qui deux fois par mois viennent brouter au pied des tours franciliennes. Une initiative des Bergers Urbains, une coopérative qui veut promouvoir une agriculture en milieu urbain.

 

 

Certains moutons, plus efficaces qu’une tondeuse, entretiennent les bords du périphérique parisien. Là ce sont des ovins qui pâturent deux fois par mois dans différents quartiers de Seine-Saint-Denis. Au départ il y a avait aussi des bêtes à cornes mais les riverains se sont plaints de rayures sur leur voiture. Revenons à nos moutons, doux comme des agneaux ils entretiennent les espaces verts. L’idée est surtout de promouvoir le développement d’une agriculture en milieu urbain. « Du pastoralisme respectueux de l’environnement au coeur même des quartiers de la Seine-Saint-Denis » indique la coopérative des Bergers Urbains. A propos savez-vous pourquoi les moutons se brossent les dents. Eh bien, c’est pour avoir la laine fraîche.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *