Les selfies avec les animaux sont très dangereux

Humeur

De plus en plus de touristes se prennent en photo avec des animaux sauvages, une tendance qui met notamment en danger des espèces de la forêt amazonienne, alertent des militants écologistes.

Comportement inapproprié avec les animaux

Selon un rapport d’une ONG, on a observé une hausse de 292% du nombre de selfies avec des animaux sauvages publiés sur Instagram ces trois dernières années. Malheureusement déplore cette ONG, « plus de 40% de ces clichés montrent des personnes se comportant de façon inappropriée avec les animaux ».

 

Selfies avec les animaux

 

Un responsable de l’Agence brésilienne de l’environnement  a rappelé à l’AFP que maintenir des animaux en captivité pour qu’ils puissent être pris en photo avec des touristes était illégal au Brésil. Il considère cependant que ce problème est « minime » par rapport au braconnage et au trafic d’animaux.

 

Et il n’y a pas que pour les animaux sauvages que le selfie est dangereux. Essayez donc d’en faire avec un mamba noir, une méduse-boîte, un frelon à pattes jaunes, une mouche tsé-tsé ou un schistosome !

 

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *