Les voyageurs se passent plus facilement de sexe que de wifi

Humeur

Une étude réalisée par un fournisseur de wifi, Ipass, démontre – pour ceux qui en doutaient – que les voyageurs d’affaires en déplacement sont « accros » à l’accès au wifi, surtout à l’étranger.

Sans accès wifi, ils sont anxieux !

Il est vrai que la question la plus courante à laquelle doit répondre un réceptionniste d’hôtel aujourd’hui est : « Quel est le code wifi ?« .

Nous aurons tous constaté que c’est même l’une des quêtes principales du voyageur, d’affaires ou non, en déplacement.

 

A tel point que deux tiers d’entre eux au moins indiquent qu’ils éprouvent de l’anxiété s’ils n’ont pas d’accès au wifi et qu’un quart d’entre eux le place au premier rang de leurs priorités quotidiennes. Mieux on apprend que pour 61% des voyageurs d’affaires, il leur est « impossible » ou « très compliqué » de renoncer au wifi, plus encore qu’au sexe (58 %), qu’à la cigarette (41 %), qu’à l’alcool (33 %) ou qu’à la drogue (31 %)…

 

C’est une addiction d’autant plus forte que l’étude nous révèle aussi que 11% consultent leur smartphone pendant un enterrement (ce qui ne dérangera pas beaucoup le défunt) et 7% pendant… un rapport sexuel !

Ce qui exige, vous en conviendrez, à la fois souplesse et dextérité.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *