Lors de son inauguration, le TGV indien percute une vache

Humeur

Le Vande Bharat Express, permet de rallier New Delhi et Varanasi, ville sacrée de l’hindouisme sur les rives du Gange (850 km de distance).

Inauguré vendredi par le Premier ministre indien, le Vande Bharat Express s’est rendu à Varanasi, mais lors du trajet retour, samedi, il a heurté une vache qui vagabondait sur les voies. La collision a coupé l’alimentation électrique de quatre voitures et endommagé le système de freinage, selon les chemins de fer indiens. « Le train a connu ensuite des problèmes techniques et a été bloqué sur l’itinéraire en direction de New Delhi », a déclaré à l’AFP la porte-parole des chemins de fer indiens Smita Vats Sharma.

Ce n’est pas la première fois que ce train fait les gros titres. « Le  ministre du Transport ferroviaire Piyush Goyal s’était couvert de ridicule sur les réseaux sociaux en postant une vidéo montrant le train passant devant une gare « à la vitesse de l’éclair ». Il a été « accusé d’avoir trafiqué la vidéo pour donner l’impression que le train était encore plus rapide, suscitant un déluge de commentaires ironiques sur les réseaux sociaux ».

Pour la vache, personne ne s’est moqué car, selon un proverbe indien, « il faut accepter les coups de pied de la vache comme on accepte son lait et son beurre ».

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *