Marre des cloches, elle attaque sa commune en justice

Humeur

Une habitante de Foix a saisi le tribunal administratif de Toulouse pour exiger que les sonneries matinales des cloches de l’abbatiale Saint-Volusien cessent.

Selon La Dépêche, la brave dame s’est installée dans son appartement durant une panne du moteur qui fait sonner les cloches… Mais après réparation, les cloches sonnaient nuit et jour, à chaque heure ainsi qu’une fois toutes les demi-heures. Dans sa grande bonté, le maire a pris un arrêté pour interrompre les cloches entre 23h30 et 5h30. Mais ça n’a pas suffi à la satisfaire. Elle a donc attaqué l’arrêté pris par la commune devant le tribunal administratif de Toulouse. « On pense que cette riveraine souhaite que les cloches ne sonnent plus après 22 heures et pas avant 6 heures du matin », explique le directeur général des services de la ville, au quotidien régional.

Elle a bien raison. Il faudrait aussi attaquer l’Etat pour faire interdire le trop matinal chant du coq, l’insupportable gazouillis des oiseaux, l’hypnotisante cymbalisation des cigales, le lancinant bruit du vent dans les arbres ou encore l’assourdissant ressac de la mer…

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *