Menaces sur la sieste espagnole

Humeur

Un championnat national de sieste a débuté jeudi dernier en Espagne. Les participants se voient accorder 20 minutes chacun sur l'un des cinq canapés installés au beau milieu d'un centre commercial. Des médecins sont présents pour vérifier s'ils sont effectivement endormis. Cette compétition a pour but de promouvoir la sieste de l'après-midi, une tradition espagnole mise en péril par un style de vie de plus en plus pressé. Le concours, organisé par l'Association nationale des amis de la sieste, dure neuf jours et son premier prix est de 1.000 euros. Des points sont octroyés au premier qui s'endort, à celui qui ronfle le plus fort, à celui qui adopte la position la plus originale et à celui qui est le mieux habillé. Solidaires de leurs amis espagnols, les Français sont aussi des adeptes de la sieste. Mais ils lui préfèrent la "Crapuleuse". Une variante plus sportive et beaucoup moins reposante.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Mais bon sang mais c’est bien sûr ! c’est ça que notre nicolas national aurait du mettre dans son package : vous bossez plus longtemps, mais en compensation, on installe dans les bureaux de quoi faire la petite sieste pour tous les volontaires. Avec murs insonorisés pour ceux qui choisissent sieste avec option. Avec ce package, la réforme des retraites serait passée comme une lettre à la poste (hors jour de grève).

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *