Michèle Alliot-Marie tentée par Marrakech ?

Humeur

Mam, notre ministre des Affaires étrangères écartée du gouvernement pour ne pas avoir suffisamment su mettre de distance entre ses affaires personnelles et professionnelles en Tunisie, fait beaucoup parler d'elle. Récemment, je me trouvais de façon tout a fait fortuite dans l'un de ces lieux peu recommandables où l'on sert à volonté des boissons alcoolisées accompagnées de quelques chips salées, cacahuètes grillées ou cochonnailles aillées. Autrement dit, j'étais attablé dans un bistrot. Là, je surprend à la table voisine une conversation entre deux individus à propos d'un projet hôtelier de Michèle Alliot-Marie au Maroc. Malgré le bruit assourdissant je tends discrètement l'oreille pour en savoir un peu plus. "Tu sais ce qu'est devenu Mam ?" dit le premier. "Non" répond le second. "Il paraît qu'elle ouvre un hôtel à Marrakech !" Surpris par cette révélation, je me rapproche sensiblement de mes deux voisins. "Oui, conclut le premier en s'esclaffant bruyamment, il s'agit de la Mam-ounia !"… Oh Mam-ma mia.

À lire aussi
Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *