Mission impossible pour la croisière de la scientologie

Humeur

C’est l’histoire d’une croisière spéciale à plus d’un titre. D’abord parce que les 300 passagers du Freewinds, navire de 134 mètres de long, se sont retrouvé bloqués en quarantaine à Curaçao, petite île des Caraïbes appartenant au royaume des Pays-Bas.

 

La cause ? La présence d’un cas de rougeole à bord. Ensuite, parce que le bateau en question appartient à l’église de la scientologie. Une organisation controversée fondée aux Etats-Unis par L. Ron Hubbard, auteur américain de (mauvais) romans de science-fiction, à laquelle appartiennent de nombreuses célébrités et notamment des stars du cinéma. Des deux informations c’est tout de même la seconde qui est la plus surprenante. Personnellement, je ne vois pas trop le lien entre bateau de croisière et scientologie. Sauf bien sur si la compagnie s’appelle Tom Cruise…

 

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *